DMZ

En géographie, le 17e parallèle nord est le parallèle joignant les points de la surface de la Terre dont la latitude est égale à 17° nord.

Il a donné son nom à la ligne de démarcation établie au Viêt Nam par les accords de Genève en 1954 et séparant la République démocratique du Viêt Nam au Nord et la République du Viêt Nam (au Sud). En réalité, cette frontière ne coïncidait pas avec le 17e parallèle mais était établie plus au Sud, approximativement le long de la rivière Ben Hai jusqu’au village de Bo Ho Su et de là plein ouest jusqu’à la frontière avec le Laos. Cette ligne de démarcation disparut en 1976 après l’unification des deux États.

Tunnels de Vinh Moc- DMZ
Le remarquable réseau souterrain de Vinh Moc témoigne de la détermination des Nord- Vietnamiens à triompher, à tout prix et malgré tous les sacrifices, durant la guerre qui les opposa aux Sud-vietnamiens et aux Etats-Unis. Un musée a été construit sur le site. Nous vous suggérons de combiner la visite des tunnels avec une baignade sur l’une des superbes plages qui s’étendent sur plusieurs kilomètres au nord et au sud de Vinh Moc.

Visible dans leur intégralité, ces tunnels (2,8 Km de long) sont restés en état, contrairement à ceux de Cu Chi. On s’y déplace plus facilement car ils sont plus larges et plus hauts que ceux de Cu Chi. Les autorités locales insistent d’ailleurs pour que les étrangers ne pénètrent dans les tunnels qu’en compagnie d’un guide, afin d’éviter de se perdre. Les tunnels ont reçu un traitement chimique pour tenir les serpents à l’écart.

Comment s’y rendre

Quitter la route nationale 1 à la hauteur du village de Ho Xa, soit 6,5 Km après le pont sur le Ben Hai, quand on vient du sud. Vinh Moc est alors à 13 km.

Au large, l’île Con Son servit d’entrepôt de munitions pendant la guerre. Entourée de plages rocheuses, elle abrite aujourd’hui une base militaire. Un chalutier met 2heures 30 à 3 heures pour y arriver, mais les visiteurs sont rares.