FÊTE DE PÉTARD

La fête de procession des pétards du village de Dông Ky, dans la province de Bac Ninh (Nord), se passeau tous les ans au le 4e jour du premier mois lunaire, a attiré des milliers de personnes de la localité et de visiteurs des quatre coins du pays.On ne sait pas depuis quand, dans le « village de pétards » de Dong Ky, province Bac Ninh, Nord du Vietnam avait lieu le 4e jour du premier mois lunaire la compétition du plus gros pétard. Pour la gagner, les participants devaient produire la plus grosse explosion possible. Les pétards atteignaient parfois des tailles incroyables : ils pouvaient mesurer jusqu’à 16 mètres de long ! Puis, suite à une loi de 1995, la production de pétards dut être suspendue : ceux-ci causaient un trop grand nombre d’accidents. Pour cette tradition ne perd pas, tous les ans, au 4e jour du premier mois lunaire, les gens du village organise toujours cette fête mais avec un faux pétard a la même taille du vrai dans le temps.

Selon la légende, sous le règne du 6e roi Hùng, le général Thiên Cuong est venu recruter une armée dans le village de Dông Ky (Tu Son, Bac Ninh) pour aider le roi à refouler des agresseurs.

La victoire acquise, Thiên Cuong, en tête de l’armée victorieuse, est retourné au village où il a organisé un défilé militaire avec une procession de pétards, et récompensé ses soldats d’un banquet. Cette fête est devenue une coutume qui s’est perpétuée jusqu’à ce jour.
La fête de procession des pétards du village de Dông Ky comprend deux parties : la procession de deux pétards énormes de 6m de long, décorés de dragons et de phénix créés par les lignées familiales prestigieuses de la région dans la cour de la maison communale, et le rite « Bousculade des mandarins de la procession ». Quatre mandarins choisis parmi quatre lignées familiales du village sont portés par les mains de centaines de jeunes gens robustes autour de la cour de la maison communale dans les cris d’enthousiasme de milliers de personnes, où ils exécutent une danse étrange pour la bonne chance de la nouvelle année …
Les activites de fete comprend également des distractions telles que lutte, combat de coqs, chants alternés (Quan ho), échecs…
Cette fête a été reconnue en tant que l’un des 15 patrimoines culturels immatériels du pays par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.