Parc national de Khao Sok

Situé entre Suratthani et Krabi le Parc National de Khao Sok fait partie des incontournables pour les amoureux de nature et de grands espaces.

Le parc national de Khao Sok, créé en 1981, gère, avec 739 km carrés la plus vaste forêt vierge du sud de la Thaïlande. Sa jungle est une des plus vieilles forêts tropicales humides du monde, elle est même plus ancienne et plus variée que la forêt amazonienne. Côté faune, les stars se sont les gibbons et côté flore, la star incontestable. C’est la rafflesia, la plus grosse fleur du monde.

Le lac Cheow Larn, situé au cœur du Parc National, a été créé par la mise en eau du barrage hydro-électrique de Rachaprapha qui a inondé une grande partie des vallées, créant un immense lac artificiel, tortueux et comportant des centaines d’îlots créés par la montée des eaux.

La faune de Khao Sok est constituée d’environ 50 espèces de mammifères, 300 espèces d’oiseaux, de nombreux batraciens et serpents et un nombre encore inconnu d’insectes !

Parmi les mammifères on trouve le tapir malais, l’éléphant d’Asie, le tigre, le cerf sambar, l’ours, le gaur, le banteng, le serou, le sanglier, le macaque à queue de cochon, le langur, le gibbon à la main blanche, l’écureuil, le muntjak, le cerf souris et le cerf aboyant.
Un vrai bonheur pour les naturalistes !

La flore n’est pas en reste avec la célèbre Rafflesia kerrii. qui est une plante parasite de la famille des Rafflesiaceae. Elle est célèbre pour être la plante possédant la plus grande fleur au monde : celle-ci peut atteindre 90 cm de diamètre. Elle dégage une odeur fétide de charogne qui attire des insectes pollinisateurs…

Si vous êtes intéressé par le trekking, vous pouvez engager un guide local qui saura vous guider vers les plus beaux endroits. Si vous avez de la chance, vous tomberez sur une fleur Rafflesia Kerrii. Khao Sok est un petit paradis pour les randonneurs. Au départ du village à l’entrée du parc, des sentiers balisés cheminent dans la forêt, au pied des rochers calcaires et des falaises karstiques.

En route, on croise des cascades, des grottes et des rivières. Des brochures explicatives sont disponibles à l’entrée du parc. Prenez de quoi vous désaltérer, car il fait chaud.

Alors, le parc national de Khao Sok – une excursion incontournable !