L’Ile de Ly Son, le petit paradis

Il est difficile de trouver des mots pour découvrir la beauté de l’ile Ly Son, province de Quang Ngai au Centre du Vietnam. Elle est connue depuis longtemps pour ses oignons de ses ails mais peu de gens savent que c’est une île volcanique qui dispose de paysages merveilleux et des très belles plages. De plus en plus cette destination attire les voyageurs vietnamiens et les touristes étrangères.

Il y a environ 400 ans, lorsque les ancêtres défrichaient l’île de Ly Son, ils ne voyaient que l’arbre Re. Pour cette raison, l’île est aussi appelée Cù Lao Re (Ile de Ré). Ly Son a de 3 îles : grande île (Ly Son), petite île (cu lao Bo Bai) au nord de la grande île et île de Mu Cu à l’est de la grande île. Ces îles sont les traces des volcans avec 5 bouches, formées il y a 25 à 30 millions d’années. Les cours d’eau chaude en aquifère, sous les pieds des volcans, fournissent de la chaleur pour produire de l’électricité pour les activités à Ly Son. Les habitants de Ly Son vivent de la pêche et de la culture des oignons et des ails.

La population sur l’île est principale des Viets et des Cham, ils ont contribué à défendre et developper l’Ile. Ils ont défendu la souveraineté insulaire et laissé de nombreux patrimoines culturels de grande valeur. Le 1er janvier 1993, le district insulaire de Ly Son a été créé officiellement, et c’est ainsi que l’île s’est détachée du district de Binh Son.

L’île de Ly Son a 3 vestiges nationaux : la maison communale d’An Hai (concernant de l’armée navale de Hoang Sa), la pagode Am linh où tu rends le culte des morts sur les archipels de Hoang Sa et Truong Sa et la pagode Hang.

Ly Son est aussi appelé « royaume des ails et des oignons ». Les ails sont cultivés à un tier de la superficie de l’île, couvre environ 300ha, les champs d’ails s’étendent jusqu’au bord de mer. Les habitants doivent arroser deux fois par jours pour les champs d’ails pour neutraliser la salanité de l’eau de mer. Chaque saison, cette île peut fournir plus de 5 tonnes d’ails et d’oignons sèches pour le marché domestique et le marché étranger.