Marché flottant à Can Tho.

Le delta du Mékong s’étend sur une immense plaine fertile traversée par les neuf bras du fleuve. Il possède plusieurs marchés flottants comme ceux de Nga Bay (Hâu Giang), Cai Rang et Phong Diên (Cân Tho), Cai Bè (Tiên Giang), Châu Dôc (An Giang) … Lorsque le transport routier était moins pratique, la population de la région commerçait directement sur le fleuve. Mais aujourd’hui, l’activité de ces marchés diminue de plus en plus.

Avec ses canaux et vergers fruitiers, la ville de Cân Tho (delta du Mékong) est un lieu idéal pour mettre en place l’écotourisme. Le marché flottant de Cai Rang est un peu comme faire des photos dans les rizières. C’est un marché de vente en gros et on me l’avait présenté comme le plus grand marché du Delta du Mékong.  Le tourisme de Cân Tho devrait les mettre plus en valeur tout comme les berges du fleuve Hâu, le jardin botanique de Phong Diên ou le voyage fluvial jusqu’au Cambodge. L’éco-tourisme a là des sites intéressants où se développer.

La balade sur la rivière Hâu permet d’admirer le marché flottant Cai Rang à 5 km du centre de la ville de Cân Tho. On peut y trouver toutes sortes les produits locaux. Chaque jour, de 6h00 à 8h00 des centaines de jonques se côtoient. Le marché est « noir » de monde. Il est très agréable d’observer la vie de ces commerçants vivant sur leurs bateaux, comme de nombreuses générations avant eux. Le marché de Can Tho est un des derniers marchés flottants qui est vraiment en activité dans la région, le marché s’adapte en fait à la fois aux changements des habitants de la ville mais aussi au tourisme, et c’est d’ailleurs une bonne nouvelle pour la survie du marché.