NON LA, CHAPEAU CONIQUE

Non La – Chapeau conique typique du Vietnam. Quand on parle de Non La, on pense tout de suite à ce chapeau, il est réservé aux femmes. Ce grand chapeau conique avait à l’origine une utilisation bien précise. Il était tout à fait adapté aux travaux des champs, notamment dans les rizières, très répandues au Vietnam.
Il servait aux vietnamiennes à se prémunir contre le soleil, contre la pluie et même servir comme un éventail. Les insolations et les brûlures étaient ainsi évitées, et la peau préservée de tout bronzage : en Asie, avoir une peau très blanche est un véritable canon esthétique. Mais dans un pays qui subit chaque année la mousson, le Non La permet aussi de se protéger efficacement de la pluie.

Les matériaux principaux pour le Non La sont faciles à trouver au Vietnam. Le chapeau fait par la feuille de latanier et le structure en bambou. Le chapeau vendu à la campagne pour travailler dans les champs est plus solide que les chapeaux pour les femmes en villes.


Fabrication de Non la :
Il faut repasser les feuilles de latanier par une plaque de fer chaud avec un chiffon. La température ne doit pas être trop haute pour ne pas les abîmer, ni trop basse, sinon le procédé ne suffit pas à les aplatir. Ensuite, on les met sur la structure en bambou. Pour que le chapeau soit plus joli, on rajoute les images des fameux sites du pays en papier découpés entre les deux feuilles de latanier.
Pour que le chapeau soit plus résistant, les artisans ont mis une couche de la résine de pin au-dessus. Cela fait brillant le chapeau et plus beau.