PAKSE – SI PHAN DON

Si Phan Don, 4000 îles et de Nombreuses Cascades dans le Mékong:
Si Phan Don, qui se traduit par « quatre mille îles », est un groupe d’îles dans le Mékong au sud du Laos. Les principales attractions de la région portent son caractère rural, la tranquillité surtout, puis les excursions pour voir les rares dauphins d’Irrawaddy et les cascades de Khone Phapheng.

Le rythme de la vie est lent dans les zones rurales où les populations locales vivent dans de petites maisons en bois sur pilotis et où les vaches, les chèvres, les cochons et autres animaux se promènent librement. Le cadre décontracté et naturel a fait des îles près de la frontière cambodgienne une destination relaxante pour les routards.

Pendant la saison de la mousson, le Mékong a plus de 10 kilomètres de large à cet endroit. En saison sèche, lorsque le niveau de l’eau est plus bas, des centaines de petites et de grandes îles émergent. Les grandes îles sont habitées en permanence.

Les îles les plus visitées sont Don Khon, Don Det et Don Khong, la plus grande île. Don Det est une petite île qui offre le plus grand choix d’hébergement. L’île attire un grand nombre de routards.

La plus grande île de Don Khon, située à un kilomètre seulement de la frontière cambodgienne, est moins développée que Don Det. Les dauphins d’Irrawaddy vivent dans les eaux au sud de cette île. L’île est reliée à Don Det avec un pont construit par les Français à l’époque coloniale. Actuellement, il n’y a pas de guichet automatique sur les îles. Le distributeur de billets le plus proche se trouve dans le village de Ban Nakasang, sur la terre ferme

A faire et à voir à Si Phan Don:
L’attraction principale de la région est sa tranquillité et son atmosphère rurale détendue. Si vous ne voulez pas vous détendre dans un hamac, vous pouvez faire d’autres activités qui comprennent le kayak sur le Mékong, la baignade et la randonnée à vélo autour des îles pour voir la vie du village local, les rizières, les plantations de canne à sucre et de noix de coco.

Si Phan Don abrite de nombreuses cascades impressionnantes comme les chutes de Li Phi situées au nord-ouest de Don Khon et les cascades de Khone Phapheng au sud de Don Khon, la plus grande chute d’eau en Asie du Sud-Est. Un petit groupe de dauphins rares d’Irrawaddy vit dans les eaux au sud de l’île de Don Khon, entre le Laos et le Cambodge. Malheureusement, ils sont devenus très rares, car beaucoup sont étranglés dans les filets de pêche. Un tour d’observation des dauphins en bateau coûte environ 80 000 kips par personne.

À l’époque coloniale, les Français ont construit un chemin de fer et un pont pour contourner les chutes, ce qui rend la rivière impossible à naviguer à cet endroit. Les visiteurs peuvent suivre la piste longue de 14 kilomètres et observer une locomotive désuète.

Comment se rendre à Si Phan Don

Si Phan Don est plus facilement accessible depuis Paksé, à environ 145 kilomètres au nord. La première étape du voyage consiste à se rendre de Paksé au village de Ban Nakasang, une petite ville située sur le fleuve Mékong, un peu au large de la route 13, juste au nord de Don Det, principal port de la région. Un minibus de Paksé à Ban Nakasang prend environ 2 heures et coûte 80 000 Kip par personne. Un bus local prend 4 heures, les billets sont 40 000 Kip par personne. Les bus partent de la gare routière de 8 km sur la route 13, à 8 kilomètres à l’est du centre-ville de Paksé.

La deuxième étape est le ferry de Ban Nakasang à Don Det ou à l’île Don Khong, qui coûtera environ 20 000 Kip et prendra entre 20 et 30 minutes. Les agents de voyages à Pakse proposent un ticket combiné pour le bus touristique et le ferry à environ 60 000 Kip par personne.

S’y déplacer

Les îles de Si Phan Don sont petites. Une grande partie de la zone peut facilement être explorée à pied. Une façon amusante de se déplacer est de louer un vélo ou un vélo de montagne d’un hôtel ou d’une auberge de 10 000 à 20 000 kip par jour. La traversée du pont entre Don Khon et Don Det coûte 25 000 Kip, y compris l’accès aux chutes Khone Phapheng.