TRANG AN, NINH BINH

Trang An est devenu le 8è patrimoine du Vietnam reconnu par Unesco

La 38è session du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO s’est tenue pendant 10 jours, du 15 au 25 Juin, à Doha (Qatar) et a augmenté le nombre de sites inscrits sur sa liste à 1007.

Cette année, 26 nouvelles inscriptions ont complété la liste dont 21 sites culturels, 4 sites naturels et un site mixte. Le Vietnam a l’honneur d’avoir un site dans la liste : le complexe de Trang An, dans la province de Ninh Binh (Nord Vietnam).

Malgré de nombreux défis posés par l’Organisation consultative de l’UNESCO, Trang An a répondu aux critères de sélection du Comité du patrimoine mondial et est devenu le premier bien mixte du Vietnam, et aussi le 8è patrimoine du Vietnam reconnu par Unesco après la Baie d’Ha Long, le sanctuaire de My Son, l’ancienne cité de Hoi An, le parc national de Phong Nha-Ke Bang, la cité impériale de Thang Long-Hanoï et la citadelle de la dynastie Ho.

Selon le vice-ministre vietnamien de la Culture, du Sport et du Tourisme, le Vietnam a donc la responsabilité de protéger et de promouvoir les valeurs particulières de ces patrimoines pour les futures générations.

Situé sur la rive méridionale du delta du fleuve Rouge, Trang An est un spectaculaire paysage de pitons karstiques sillonné de vallées, pour certaines immergées, et encadré de falaises abruptes, presque verticales.

S’étendant sur 2.168 hectares au Nord-Est de Ninh Binh, Trang An est connu non seulement comme destination aux paysages pittoresques mais aussi comme un espace sacré pour les bouddhistes.

Bai Dinh est le complexe de pagodes le plus étendu du Vietnam et l’un des plus importants centres du bouddhisme du pays comme de l’Asie du Sud-Est. Il comprend l’ancienne pagode Bai Dinh et la nouvelle pagode Bai Dinh titulaires de 12 records avec, notamment, sa cloche en bronze de 36 tonnes, son Bouddha de 100 tonnes…

Le site comprend aussi Hoa Lu, l’ancienne capitale du Viet Nam des Xe et XIe siècles.

Découvrons également les 25 autres nouveaux sites inscrits à la liste d’Unesco cette année :

– Westwerk carolingien et civitas de Corvey (Allemagne)

– Ville historique de Djeddah

– La porte de La Mecque (Arabie saoudite)

– Qhapaq Ñan

– Réseau de routes andin (Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Equateur, Pérou)

– Le Grand Canal (Chine)

– Routes de la soie : section initiale des routes de la soie

– Le réseau de routes du corridor de Chang’an-Tian-shan (Chine/Kazakhstan/Kirghizstan)

– Etablissements de chefferies précolombiennes avec des sphères mégalithiques du Diquís (Costa Rica)

– Tertres monumentaux de Pove…